COMMENTAIRES : DERNIERE DANSE

 

 

Ici la particularité est que j'ai utilisé un onglet de pouce utilisé ici comme un médiator sur les battements des Couplets  (voir vidéo),

Pour rentrer dans le morceau j'ai utilisé des battements simples en blanches (2 temps) vers le bas, donc pas de
difficulté,

Pour la rythmique sur les Couplets suivants, on passe en croches avec des battements vers le bas en visant les
graves de chaque accord,
évidemment la tab est une indication : là où il n'y a qu'une corde à jouer ce n'est pas grave si l'on en attrappe deux.. l'idée
est de faire ressortir les accents (endroits où il y a 3 cordes, c a d les temps 2 et 4) en jouant plus de cordes à ces endroits là,

Pour l'arpège du Refrain, c'est là que l'utilisation de l'onglet s'est révélée utile car il m'a paru utile de mettre des basses
sur les accords de Fa et de Sol,
si on voulait respecter la "mélodie" de l'arpège on se trouvait dans la situation de jouer une grave et une aigue en même
temps, ce qui paraît compliqué au médiator ( pas vraiment possible en fait),
avec l'onglet j'ai pu la basse et avec les doigts les aigus..
les notes en rouge sont les notes à faire ressortir si l'on veut retrouver le motif mélodique de façon claire à l'oreille..
les notes entre-parenthèses sont à jouer légères.. (sans mettre "d'intention" d'attaque..), 

Pour le passage Instrumental, ce n'est qu'une proposition personnelle.. j'ai respecté les accords mais le "solo" guitare
électrique était difficile à "transposer"  (trop peu de notes) alors j'ai "rempli" comme j'ai pu.. à vous de voir si cela
vous convient,

Après le passage Instrumental on retrouve une série de Couplets et Refrains avec juste un "rajout" à la fin du Couplet
qui se termine par "Merci-iii.." (voir les accords sur la Tab),

NB : n'oubliez pas les accords nommés le sont par rapport à leur forme, comme ils sont joués derrière un Capo 5 la réalité
       musicale est différente : ex le Lam derrière un Capo 5 donne un Rém à l'oreille..


Voilà,  bon courage,

 

                                                                                 RETOUR A LA FICHE